Catalogue Formations PRF

Catalogue Formations PRF

Ci-dessous, vous trouverez les formations monodisciplinaires organisées par chacune des quatre écoles composant Brusafe et s’inscrivant dans le cadre du Plan Régional de formation.

Postures professionnelles face aux radicalismes et la polarisation - Assistants sociaux

A l'attention des assistants sociaux

Pour plus d'informations

École / School: ERAP
Thématique PGSP: 2. Polarisation et radicalisation
Thématique PRF: Polarisation et radicalisation
Lieu de la formation: Brusafe
Type de formation: Formation continue
Fréquence: A la demande
Echéances par année: Au catalogue
Modalités pratiques: En présence
Durée en heures: 44h
Conditions de gratuité: Par souci d’utilisation optimale du subside, la gratuité ne sera accordée qu’aux agents ayant respecté les conditions de présence requises par le cadre légal et/ou réglementaire organisant la formation, le cas échéant. A défaut de cadre légal, ou si le cadre légal ne prévoit pas de conditions de présence, le pourcentage minimum de présence est fixé à 75% de la durée de la session. Pour chaque agent qui n’atteindrait pas le pourcentage de présence requis, sauf en cas d’absence dûment justifiée dans les 15 jours ouvrables suivant la fin de la session (petit chômage tel que prévu dans l’A.R. du 28/08/1963 accompagné d’un justificatif officiel, congé de maladie octroyé par certificat médical ou grève de l’agent prouvée par une attestation de gréviste), l’administration / organisation bénéficiaire susmentionnée se verrait facturer le prix individuel plein de la formation. Ce prix est consultable sur le site internet de l’ERAP : www.erap-gsob.brussels. L’ERAP s’engage à prévenir immédiatement l’administration / organisation bénéficiaire susmentionnée des absences qu’elle constaterait en cours de session. Tout désistement devra être communiqué avant les 15 jours ouvrables précédant le début de la session pour pouvoir être pris en considération. De plus, la gratuité n’est accordée qu’aux agents faisant partie du public cible de la formation et, le cas échéant, répondant aux conditions minimales d’inscription. L’information concernant le public cible et les éventuelles conditions minimales d’inscription est consultable sur le site internet de l’ERAP : www.erap-gsob.brussels.
Public cible: La formation est destinée aux assistants sociaux.
Contenu de la formation: Module 1 - Qu’est-ce que le radicalisme et la polarisation ? : comprendre et distinguer les notions : radicalisme, radicalisation, extrémisme, terrorisme, etc. La polarisation : processus et conséquences, les garde-fous démocratiques, la délicate question des indices et indicateurs de radicalisation /Module 2A - Focus sur les radicalismes islamistes, facteurs expliquant le développement de courants radicaux, distinguer différents termes et courants (islam politique, salafisme, jihadisme, etc.)/ Module 2B - Focus sur les radicalismes d’extrême-droite : image actuelle du phénomène en Belgique et à Bruxelles, facteurs de radicalisation violente, grands discours et lignes idéologiques au cœur de l’extrême-droite (violente)/ Module 3 - Focus sur les processus d’embrigadement et de désengagement/ Module 4 - Lien avec les missions des assistants sociaux + enjeux déontologiques : différentes formes de prévention, les acteurs de la chaîne de prévention et de sécurité; se situer par rapport à ces acteurs, l’AS face aux situations critiques : repères et questionnements éthiques et déontologiques/ Module 5 - Travail sur les postures professionnelles : attitudes contre-productives, comment être attentif à la « quête » de la personne qui se radicalise, les grands types de postures relationnelles, comment cultiver une « souplesse relationnelle », quelle posture adopter lorsqu’on est confronté à un discours ou un comportement a priori anormal (cas de l’entretien face-à-face et de la visite à domicile).
Objectifs généraux et compétences acquises à la fin de la formation: Le programme de formation vise à amener les participants à : mieux cerner et comprendre les phénomènes en lien avec le radicalisme, prendre conscience de la diversité des radicalismes (outre le djihadisme), intégrer ou se remémorer certaines valeurs fondamentales de l’Etat belge, mieux comprendre les mouvements radicaux violents islamistes et se départir de certains amalgames, comprendre ce qui mène au radicalisme violent et connaître quelques leviers permettant d’amorcer une pacification, articuler la prévention du radicalisme violent et de la polarisation aux missions de l’assistant social, dans le cadre de l’éthique du travail social et en tenant compte des balises déontologiques, adopter une posture professionnelle et poser des actions intelligentes face à des discours ou à des comportements qui pourraient paraître – à tort ou à raison – radicaux (violents) ou polarisés/polarisants, tout en évitant d’être soi-même vecteur de polarisation.